Définitions du développement durable, au pluriel !

Qu’est-ce que le développement durable? J’entends cette question à chaque semaine depuis près de 10 ans! Pour cause, la réponse n’est pas simple: il existe plus de 160 définitions du développement durable répertoriées dans la littérature scientifique.

C’est pourquoi j’ai pensé qu’il serait intéressant de vous en présenter quelques-unes, question de voir les divergences, mais aussi les similitudes entre elles. Ensuite, je vous présenterai quelle définition j’utilise et pourquoi.

Allons-y !

Définition du développement durable de la Banque mondiale

«Le développement durable signifie de prévoir les politiques de développement et d’environnement à partir d’une analyse coûts-bénéfices et d’une analyse économique prudente qui renforcera la protection de l’environnement tout en favorisant une augmentation durable du bien-être social.»

– Rapport de la Banque mondiale (1992)

Définition du développement durable de la California Institute of Pulic Affairs

«Le développement durable est le potentiel productif d’un certain système naturel qui lui permettra de continuer d’opérer (pour une longue période, d’au moins plusieurs décennies) à l’aide d’une méthode de gestion particulière (intensité et type d’activités sociales et techniques, tels que les entrants d’énergie, de nutriments, de diversité génétique, de procédures de récoltes, et des variations cycliques dans le temps).»

–  Limitations in Measuring Ecosystem Sustainability (1995)

Définition du développement durable du gouvernement du Québec 

«Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement.»

Définition du développement durable du Wuppertal Institute

«Le développement durable signifie ajuster la croissance économique afin de ne pas dépasser les limites de la vitesse de remplacement des écosystèmes, en tenant compte de l’ingéniosité humaine et la capacité de s’adapter par le biais d’une manipulation minutieuse des ressources critiques ainsi que des avancées technologiques, conjugué à une redistribution des ressources et du pouvoir de manière à garantir des conditions de vie adéquate pour toutes les générations, actuelles et à venir.»

– Tim O’Riordan and Jill Yaeger,
Global Environmental Change and Sustainable Development (1994)

Définition du développement durable du WWF

«Le développement durable, la croissance durable et l’exploitation durable ont été utilisés de manière interchangeable, comme si ces termes étaient des synonymes. Ils n’en sont pas. La croissance durable est une contradiction: rien de physique ne peut croître indéfiniment. L’exploitation durable est applicable uniquement aux ressources renouvelables. Le développement durable est utilisé dans [ce document] pour dire: améliorer la qualité de la vie humaine tout en vivant dans le respect de la capacité des écosystèmes.» 

–  World Wildlife Fund (1991)

Définition du développement durable des Nations Unies

«Le développement durable est un développement qui répond aux besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.»
– rapport de la Commission Brundtland (1987)

Quelle définition retenir et pourquoi?

Il y a de quoi se perdre, j’en conviens. Il faut cependant comprendre que toutes ces définitions de la durabilité ne sont pas comparables. Certaines sont macro, d’autres plus opérationnelles.

J’ai aussi volontairement évité les termes similaires (dont certains sont mentionnés), comme développement équitable, croissance durable, écodéveloppement, et j’en passe, afin de ne pas complexifier inutilement l’exercice.

Dans le cadre d’une politique de développement durable, je préfère utiliser une définition plus abstraite, comme celle proposée par les Nations Unies. Dans les faits, la définition de la Commission Brundtland a passé l’épreuve du temps, et elle est celle qui est le plus souvent citée dans la littérature.

Remarquez que le mot «environnement» n’y figure même pas. Il y a néanmoins trois termes précis qui méritent d’être soulignés:

1. Développement: Le sens du mot développement n’a rien à voir avec celui utilisé au cours du XXe siècle, où le développement était synonyme de croissance économique, sans plus. Il fait plutôt référence à l’amélioration des conditions de vie des populations en général.

2. Besoins: Traditionnellement, on parle des besoins de bases, à savoir manger, boire, dormir, respirer et se reproduire. Ce ne sont que les besoins physiologiques. Mais pour vivre, les humains ont d’autres besoins essentiels, caractérisés par la pyramide de Maslow:

Pyramide des besoins

3. Capacité: C’est ici qu’entre en compte la notion d’environnement, car il est question de la capacité des écosystèmes à soutenir la vie, tant pour les générations actuelles que futures.

D’ailleurs, voilà un autre concept trop souvent oublié dans la définition du développement durable: l’équité intra-générationnelle.

L’emphase est régulièrement mise sur la possibilité qu’auront les générations futures à se développer, mais le développement durable implique également une répartition plus équitable, dès aujourd’hui, des ressources et de la capacité de développement entre les pays développés et les pays plus pauvres.

Pourquoi j’utilise cette définition? Quand on s’y arrête, elle ne permet pas réellement de dire si une action est durable ou non. Et voilà exactement ce que j’aime! Après tout, c’est à vous de dire comment vous y parviendrez dans le cadre de votre plan d’action! 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à le partager dans vos réseaux:

Il existe plus de 160 définitions du développement durable! En voici six présentées par @jstrudel Cliquez pour tweeter cette phrase

N’hésitez pas non plus à vous abonner pour du contenu supplémentaire exclusif gratuit, des annonces en primeurs et les mises à jour les plus pertinentes.

Maintenant, j’aimerais que vous me disiez dans la section commentaires ce que vous pensez de ces définitions. Vous sont-elles utiles? En avez-vous d’autres à proposer (SVP ajouter les sources)?

Mieux encore, en connaissez-vous qui sont complètement incohérentes, drôles, incompréhensibles, voire détournées du sens original? Allez, prenez deux minutes pour les partager, ça en vaudra la peine, j’en suis sûr!

——————————————–

Références pour aller plus loin

——————————————–

Autres articles du blogue qui pourraient vous intéresser

Votre démarche est-elle extraordinaire ? (Les trois types d’actions que vous devez avoir)
Quatre raisons pourquoi les dirigeants s’engagent dans un développement durable
Réussir sans âmes ou échouer avec ses valeurs 
Écoconcevoir sa carte d’affaires
VIDÉO: pourquoi vous ne passez pas à l’action alors que vous savez que vous devez le faire