Quels sont vos rêves?

À 25 ans, j’ai utilisé une technique proposée dans un livre de Pierre Morency, Demandez et vous recevrez.

Difficile de dire s’il y a un lien direct entre elle et ce qui a suivi mais, dans mon cas, je dois reconnaitre que les résultats ont été au rendez-vous. (lisez plus loin, vous verrez ce que je veux dire).

Très SIMPLE, la technique consiste à écrire sur un papier tout ce que nous aimerions accomplir dans notre vie.

ATTENTION! 
L’idée n’est pas d’inscrire toutes les actions qui vous passent par la tête (aussi diverstissantes soient-elles), comme faire un saut en parachute ou nager parmi des requins.

Il y a une approche à suivre pour que cela soit réellement efficace.

Après avoir lu cette technique dans le livre de M. Morency, sans trop d’attentes, j’ai pris quelques jours pour compléter ma liste. J’y ai noté toutes les choses que j’espérais réaliser dans ma vie, même les plus improbables (après tout, c’est long une vie).

Ce qui s’est passé par la suite est tout simplement RENVERSANT »»

J’étais loin de me douter que j’aurais réalisé tous les objectifs inscrits sur cette liste à peine deux ans plus tard!

J’avais complètement oublié l’existence de cette liste et ce n’est qu’en déménageant, quatre ans après l’avoir rédigée, que j’ai compris son pouvoir.

OK! Voici quelques-uns de mes rêves qui s’y trouvaient :

  • Fonder une famille
  • Retourner à l’école et obtenir un diplôme de deuxième cycle
  • Acheter une maison
  • Lancer une entreprise
  • Écrire un livre
  • Enseigner à l’Université

Au moment d’écrire cette liste, il était pour moi inconcevable de lancer une entreprise avant d’avoir fondé une famille. J’espérais devenir entrepreneur quelque part dans la MI-TRENTAINE. Pas à 27 ans!

Je me voyais aussi écrire un premier livre alors que j’aurais une plus grande expérience de vie, autour de la QUARANTAINE.

Et je me disais qu’enseigner à l’Université serait un bon moyen de terminer ma carrière, vers la fin de la CINQUANTAINTE ou au début de la SOIXANTAINE.

Pourtant, les choses se sont passées autrement. Elles se sont bousculées à une vitesse folle.

Malgré l’efficacité de cette technique, je ne l’ai jamais réutilisée…

…Jusqu’au mois dernier.

Pendant mes vacances, j’ai redécouvert cette première liste et, cette fois, j’ai repris crayon et tablette électronique, mais en utilisant une approche un peu plus sophistiquée, que je vais partager avec vous.

Et, une fois de plus, j’ai réalisé un rêve que j’avais depuis plus de 15 ans quelques semaines seulement après l’avoir couché sur papier. Sur la photo ci-dessous, on me voit en pleine action!

J’entre dans la zone de transition à l’occasion de mon premier triathlon… un rêve que j’avais depuis 15 ans.

 

Pourquoi cette technique est si efficace?

Avant d’entreprendre cette deuxième liste, j’ai fait quelques recherches pour tenter de voir s’il ne s’agissait que d’une coïncidence ou si la science avait réussi à expliquer son efficacité.

J’étais loin de me douter qu’il s’agit d’un champ d’intérêt largement étudié tant en psychologie qu’en management. Tapez Goal Setting Theory dans Google et vous verrez qu’il y en a pour tous les goûts.

Cependant, on est loin de la Loi d’attraction proposée par le livre Le secret.

Essentiellement, ça fonctionne parce que toute action est précédée d’une émotion qui, elle même, est précédée d’une pensée.

Autrement dit, vous ne pourrez pas réaliser un projet d’envergure auquel vous n’aurez pas préalablement pensé.

Dit de cette manière, c’est logique. Et pourtant, nous avons tous tendance à nous créer des barrières psychologiques qui limitent notre potentiel.

Des exemples?

  • «Je suis trop jeune et donc pas crédible aux yeux des clients»
  • «Je suis trop vieux pour apprendre un nouveau métier»
  • «Je n’ai pas le temps»
  • «Je ne suis pas capable» ou «Je ne sais pas comment faire ça»
  • «J’ai un loyer à payer»
  • «Mon (ma) conjoint(e) ne sera pas d’accord»
  • «Je vais le faire quand j’aurai X ou Y…»

Ça vous dit quelque chose, cette petite voix?

En revanche, en rédigeant votre liste de rêves de vie, vous ouvrez votre esprit à la possibilité que ces choses existent.

–– » Même si les conditions actuelles ne sont pas favorables à leur réalisation.

–– » Même si votre petite voix n’y croit pas.

Répondez à cette question :

«De quoi êtes-vous le plus fier parmi vos réalisations?»

En repensant à ce projet que vous avez réussi, réfléchissez à ceci:

  • Comment avez-vous abordés ce projet AVANT de le réaliser?
  • N’étiez-vous pas déterminés?
  • N’avez-vous pas investi temps et efforts pour y arriver?

Bien sûr que oui. Vous y avez cru dès le départ et, souvent, l’échec n’était tout simplement pas une option.
En rédigeant votre liste de rêves, vous posez le premier jalon d’un nouveau projet. Vous donnez le droit à votre subconscient de croire les choses qui y sont inscrites peuvent se réaliser. Car elles le peuvent!

Cette semaine, je vous propose une série de trois mini-cours pour aller plus loin :

Lundi : Mini-cours #1

Vous apprendrez exactement comment rédiger votre liste de rêves (la nouvelle approche plus sophistiquée) pour qu’elle soit utile et efficace.

Mardi : Mini-cours #2

Nous verrons comment se donner les moyens financiers de réussir à vivre nos rêves.

Mercredi : Mini-cours #3

Ce mini-cours sera LIVE. Je donnerai une présentation en direct en ligne pour répondre à vos questions sur les techniques enseignées, mais aussi pour parler de l’importance d’avoir un travail aligné sur vos valeurs pour grandir et se réaliser.

Quand mercredi 23 septembre 2014 à 14h (Québec) / 20h (France).

Le mini-cours est offert à ma liste de diffusion seulement. Vous pouvez y adhérer en cliquant sur le lien ci-dessous:

Ce mini-cours s’inscrit dans la suite logique de ma réflexion. J’ai réalisé au cours des dernières années qu’en partageant nos doutes et nos rêves, il se produit toujours quelque chose de FORMIDABLE…

…D’autres personnes et amis s’avancent pour dire que cela leur est aussi utile, que nous ne sommes pas seuls à avoir ces réflexions.

–Jean-Sébastien

P.S. Vos NOMBREUX courriels reçus depuis le début de ce projet (dont certains faisaient plusieurs pages) en sont une preuve supplémentaire. MERCI!

Pour ne rien manquer du mini-cours, inscrivez-vous maintenant (c’est gratuit).

  • Pour moi cela n’a pas encore fonctionné car on fond de moi cela ne me faisait pas vibrer. Alors je me suis posé et réfléchi à quoi je voulais, désirais et je me suis rendu compte que ma liste ne correspondait pas à ce que je voulais réaliser réellement. Voilà la liste est à jour maintenant